Remonter

 

Le conformisme

 

Au procès de Nuremberg, des psychologues ont dit que les nazis étaient des personnes avec des tendances autoritaires et qu'ils n'étaient pas capables d'empathie. Ils étaient bien socialisés, ce qui est positif. Par contre, ils avaient des idées étroites. Ce que nous appelons la tendance politically correct vient d'une remise en question du pouvoir qui était pourtant très valorisé jusque là. Notre respect pour l'autorité est tombé en chute libre.

Adorno et al. ont publié un livre célèbre en 1953: The Authoritarian Personality. Financé par une organisation juive, les principales victimes de l'holocauste nazi, ce livre montrait finalement comment traquer les personnes susceptibles d'aimer le pouvoir dans ces conditions que les nazis ont crées. C'était difficile de croire qu'un bon père de famille pouvait devenir un tortionnaire dans un camp de concentration et rentrer chaque soir à la maison pour lire des histoires à ses enfants. La psychologie sociale a ensuite montré que bien des gens pouvaient devenir ainsi.

La notion de pouvoir a été évacuée de la psychologie clinique et vilipendée en psychologie sociale. En psychologie du travail, il a fallu attendre 1973 pour que McLelland ose dire que les cadres étaient motivés par le pouvoir (Power is the great motivator, HBR)

L'individu dans les organisations

(I speak of individualism within organization life)

En 1956, Whyte publie The Organization man. Ce livre de gestion a eu beauoup d'impact. Il reprend l'idée de l'éthique protestante en disant qu'elle s'est perdue. Les gestionnaires dévoués aux corporations sont dangereux à peu près comme les gardiens des camps nazis. Il réfute d'abord une idée traditionelle : "Man exists as a unit of society. Of himself, he is isolated, meaningless; only as he collaborates with others does he become worth while, for by sublimating himself m the group, he helps produce a whole that is greater than the sum of its parts. There should be, then, no conflict between man and society. What we think are conflicts are misunderstandings, breakdowns in communication. By applying the methods of science to human relations we can eliminate these obstacles to consensus and create an equilibrium in which society's needs and the needs of the individual are one and the same. Essentially, it is a utopian faith.

Ensuite, il demande un engagement des gestionnaires au niveau éthique. Sinon, ils agissent pour satisfaire leur organisation sans penser au bien de la société : "In practice, those who most eagerly subscribe to the Social Ethic worry very little over the long-range problems of society. It is not that they don't care but rather that they tend to assume that the ends of organization and morality coincide, and on such matters as social welfare they give their proxy to the organization."

Il s'en prend aux tests psychologiques qui aiment trop les gens complaisants. Il veut ramener les valeurs humanistes qui ont été mises de côté avec l'emprise sur l'éducation de la formation technologique. Pour lui, l'autorité doit être surveillée comme les pères de la constitution américaines voulaient éviter un pouvoir central fort. Il ne veut pas être anti-conformiste, mais il demande plus de volonté et de créativité que ce qu'il observe. Il invite donc les cadres à questionner l'organisation, ce qui est devenu plus accepté depuis. Les éléments de son argumentation ne sont pas tous justifiés, mais il a eu un impact historique important en gestion.

Un changement culturel majeur

Si trouver sa propre valeur dans le fait de jouer un rôle n'est pas bon, que reste-t-il? Simplement de jouer un rôle par conviction personnelle. Les employés modernes n'apprécient pas les petits patrons qui ne décident rien. Ils veulent parler au vrai patron, celui qui décide. Les surveillants n'ont plus la cote et agir sans questionner l'autorité non plus.

Il y a seulement 30 ans changer d'emploi était de l'instabilité. Les employeurs avaient des programmes d'endoctrinement pour les nouveaux employés et on les appelait ainsi ouvertement. e conformisme était la norme. Par exemple, en 1960, la compagnie NCR imposait à ses représentants de porter un chapeau. Même quand le port du chapeau est passé de mode chez les hommes, il fallait le faire. Un vieux routier de la compagnie racontait que les commerçants à qu ils vendaient des caisses enregistreuses porte à porte les voyaient venir de loin. Un employé d'IBM portait un habit bleu et une chemise blanche en 1975. Whyte décrit comment les entreprises exigeaient beaucoup de conformisme.

Les victimes de la responsabilisation

L'individualisme vient avec des problèmes. Il faut se demander si un monde moderne fait pour les individus est préférable à un monde où l'individu est soumis à des rôles et dans lequel il apprend à se culpabiliser quand il en déroge.

Les employés ont maintenant le droit de demander une augmentation de salaire et de négocier. La mobilité d'emploi existe et on reconnaît les besoins familiaux des employés. On offre des bénéfices et ils sont parfois taillés sur mesure. Les horaires sont souvent flexibles. On cherche ouvertement à offrir aux employés des conditions pour les retenir. Ils ne sont plus pris pour acquis. Même les cols bleus sont tenus de contribuer à l'amélioration des processus et ce changement est survenu dans les années 1980.

Il est maintenant de mauvais goût de faire sentir aux subalternes que le  patron a du pouvoir. Les patrons dont devenus des coach et on veut donner à tous un sentiment de liberté. Ce sentiment de liberté a pour effet que les gens qui font quelque chose le font avec plus de détermination. La manipulation est un peu plus sophistiquée pour certains. D'autres disent qu'il y a effectivement une plus grande liberté et une plus grande indépendance.

Les enfants libres

 Bien des américains ont refusé de servir au Vietnam. Certains disaient qu'ils serviraient "My Country, right or wrong", mais avouer que la cause pouvait être mauvaise était en soi une craque importante dans l'idéologie traditionnelle. En 1960, il est devenu bien de laisser les gens s'épanouir en commençant par les enfants qu'on ne battait plus. 30 ans avant, le Dr Spock, qui avait été beaucoup influencé par Gesell. Il avait proposé aux parents de laisser leurs enfants s'épanouir. L'idée a fait son chemin.

L'idée d'exercer du pouvoir est passée de mode dans bien des milieux. La décolonisation a donné des remords a bien des gens. Les événements de mai 1968 montrent comment l'ordre et la discipline ont perdu la cote.

Un des grands prêtres du Flower Power, Thimothy Leary, a produit un modèle de la personnalité en psychologie qui a marqué son époque et qui demeure encore important. Il a proposé une idée articulé de l'autonomie de l'individu.

Servir le pouvoir et s'individualiser

Il y a 100 ans, les gens ne voyaient pas de conflits entre les besoins des personnes et ceux des individus. Maintenant, il faut expliquer comment on peut servir ces deux objectifs qui semblent contradictoires. C'est un exercice constant qui exige un sens personnel de l'éthique et de l'internalité quand les autres se montrent en désaccord avec nos idées.

Remonter