Remonter
Nos normes

 

Évaluation de groupes

 

Les prédictions en groupe sont des études sur des groupes statistiquement significatifs. C'est-à-dire des groupes de 20-25 personnes ou plus. Ils permettent de comprendre les caractéristiques des individus, mais ils permettent aussi de comprendre des ensembles d'individus. En plus, les travaux sur de tels groupes sont essentiels pour démontrer la valeur des outils et trouver des règles qui seront ensuite retenues dans des cas individuels.

La méthode pour décrire des groupes donne un résultat concret. Un texte sur un petit groupe de 21 surintendants montre l'essentiel de la méthode d'un point de vue pratique. C'est un fichier en format PDF.

Cet exemple permet de comprendre comment nous pouvons voir les arbres, les individus, la forêt (la population) et des éléments intermédiaires significatif (comme des regroupements d'individus).

21 surintendants

Voyez ces 21 surintendants provenant tous du même milieu. Notez comment les types permettent de mieux voir l'ensemble des candidats. Le style de gestion de chaque groupe est facile à identifier à partir de leurs traits dominants. Avec des centaines de sujets, la méthode devient encore plus utile.

Comment décrire plusieurs individus et un milieu

Quand les qualités des humains ne se résument pas à une seule dimension, il faut s'organiser voir l'ensemble d'une façon cohérente. Traditionnellement, la sélection avec des groupes importants se limitait à trouver les plus capables d'apprendre avec des mesures de fonctionnement intellectuel. Ces tests fournissent un indice unique et c'était facile de mettre tous les sujets en rang. L'intelligence est une bonne chose dans presque tous les postes. Le fonctionnement social, les intérêts et le style de fonctionnement intellectuel sont maintenant reconnus comme d'aussi bons prédicteurs du rendement que l'intelligence.

De plus, quand on utilise plusieurs mesures variées, il faut prévoir qu'il y a une variété de façon de remplir un poste. Une variété de gens peuvent réussir dans un poste avec des habiletés différentes. Ce qui est bon dans un poste est moins désirable dans d'autres. Ce qui est bon à court terme pour un employeur ne l'est pas nécessairement à long terme. Toutes les façons ne faire ne sont pas équivalentes, mais il faut éviter d'engager des gens qui pensent tous de la même façon.

La méthode des regroupements

Pour voir clair dans un groupe de sujets et travailler systématiquement, nous regroupons les candidats par types. Le questionnaire TIP mesure des traits de personnalité. Les gens fonctionnent le plus souvent avec des types de personnalité quand ils décrivent les autres qu'avec des traits. Un type est une combinaison de traits et toutes les combinaisons ne sont pas aussi fréquentes. Avec des types, on peut plus rendre justice à l'ensemble de la personnalité et c'est une approche plus naturelle pour les usagers.

Avec cette méthodes c'est facile d'éliminer les groupes de sujets les moins capables dans une population et aussi d'identifier les plus capables. S'il faut en choisir plus, on peut consacrer plus de temps aux sujets qui sont sur la marge ou aux sujets dont la performance est moins évidente.

La méthode permet d'analyser l'ensemble du profil de chacun et comprendre l'ensemble de ce qui est disponible sur le marché.

La validation des outils

En plus de ces objectifs pratiques, les travaux avec des groupes permettent de valider les outils de mesure. Ils permettent d'établir des indices de validité statistique. Les évaluation individuelles relèvent d'un art qu'on définit comme clinique. En fait, il faut comprendre comment la personne peut s'intégrer dans un milieu donné, par exemple dans un poste, et comment elle peut apporter quelque chose au milieu. Ces interprétations se font à partir des idées qui sont établies rigoureusement sur des groupes.

Remonter Nos normes